Le 35banquet annuel du Temple de la renommée du ski des Laurentides, fut, cette année encore, un beau succès! L’événement bénéfice principal du Musée du ski des Laurentides, qui s’est tenu au Sommet Saint-Sauveur a réuni près de 180 personnes. Ce fut l’occasion de décerner le prix Jacques G. Hébert de cette année à Alice Marchessault et d’honorer les intronisés de 2018.

Les lauréats 2018

Sous la présidence d’honneur de Madame Lucile Wheeler, première intronisée au Temple de la renommée en 1982, le Temple a intronisé cette année Monsieur Lowell Thomas (posthume), Madame Rochelle Lash, Monsieur Stan Segal, Lange Canada inc, Monsieur Michel Allard et Monsieur Theo Harb.

Lowell Thomas (à titre posthume) 
Journaliste et bâtisseur, Lowell Thomas était correspondant de guerre pour les grands réseaux américains dans les années 30. À cette même époque, passionné de ski, il sera à l’origine de la création de la station Mont Tremblant, réalisée par Joe Ryan.

 

 

 

Stan Segal
Moniteur et bâtisseur, Stan Segal fonda et exploita une des plus importantes écoles de ski ambulantes pour les jeunes baptisées les « Snowlarks ». Plus de 500 jeunes étaient inscrits pour les cours chaque fin de semaine.

 

 

 

Michel Allard
Docteur en histoire, Michel Allard a grandement contribué à l’exposition permanente du Musée du ski des Laurentides. Professeur et conférencier, il a signé plusieurs articles et un livre, dont Au cœur des Laurentides sur l’histoire des Laurentides et l’importance du ski dans son développement.

 

 

Rochelle Lash
Journaliste, Rochelle Lash a contribué à la promotion du tourisme et du ski dans les Laurentides par ses articles depuis les années 1980. Ses articles ont rejoint des millions de lecteurs à travers les imprimés, entre autres, The Montreal Gazette, The New York Times, The Toronto Star et Skiing Magazine

 

 

Lange Canada inc.
L’année 2018 marque le 50anniversaire de la création de la première botte de ski en plastique inventée aux États-Unis. Cette botte fut développée par Lange Canada, sous la supervision de David Jacobs à Saint-Jérôme dans les Laurentides.

 

 

 

Theo Harb 
Bâtisseur, Theo Harb s’est impliqué à tous les niveaux dans le milieu du ski alpin canadien, que ce soit pour la gestion de centre de ski que pour la mécanisation des remontées. Aujourd’hui, sa passion pour le ski et la montagne est toujours bien présente même à l’approche de son 97anniversaire.

 

Support à un jeune espoir des Laurentides

Lors du banquet d’intronisation, le Musée du ski a remis le prix annuel Jacques G. Hébert à une jeune athlète aux performances méritoires tant au niveau athlétique que scolaire : Alice Marchessault.

 

Levée de fond – L’encan silencieux

Le banquet annuel et la remise de prix du Temple de la renommée furent suivis d’un encan silencieux au profit du Musée du ski des Laurentides. Le Musée remercie l’ensemble de ses précieux donateurs ainsi que toutes les personnes présentes lors de cette soirée d’intronisation.

Le Musée de ski des Laurentides tient à remercier ses partenaires principaux : La Caisse Desjardins de la Vallée des Pays-d’en-Haut de Saint-Sauveur, Les Sommets, King Communications et Landco.