Photo : Philippe-André Turp-Blair

Dès qu’on songe à un tour de potier, la plupart d’entre-nous avons tout de suite en tête la scène mythique et sensuelle de Mon fantôme d’amour et je ne faisais pas exception à la règle jusqu’à ce que je tente ma chance lors de l’événement Poterie et paddle offert par Le Sweet Spot à Val-David.

L’an passé le couple Carmen Abdallah de Céramique Zalata et Philippe-André Turp-Blair de l’école de plein air Alpagas Aventures ont créé ce lieu rassembleur qui permet de combiner le sport et les arts et de trouver l’équilibre dans l’action et la créativité. Il n’en fallait pas plus pour attirer mon attention!

Le rendez-vous était donné un magnifique samedi après-midi d’août à l’entrée du village dans le sympathique local qu’ils occupent à côté de Lolipop souffleur de verre. Carmen et Philippe-André nous ont accueillis tout sourire et avec une grande fierté de rassembler ce petit groupe de quatre apprentis très curieux et motivés.

Après nous avoir expliqué la naissance de sa passion pour la poterie, alors qu’elle habitait au Japon, Carmen qui s’avère une excellente pédagogue, a partagé avec nous les techniques de base du tournage afin de nous permettre de tenter le coup sur un tour pendant un peu plus d’une heure. Durant les premières minutes, la nervosité était à son comble et le sens de l’humour était primordial, mais très vite j’ai été impressionnée par notre courbe d’apprentissage et nos créations : des bols et des tasses (pas toujours symétriques, mais souvent originales)! Une autre heure était ensuite consacrée au façonnage de pièces. J’ai opté pour des assiettes de service pour les sushis (pour rester dans le thème japonais). Comme c’était un cours d’initiation très condensé, Carmen nous a promis de se charger de la cuisson et du glaçage des pièces et nous pourrons les récupérer sous peu! J’ai littéralement eu la piqûre, alors elle risque de me revoir la binette bientôt pour une formation plus complète!

Après la terre, l’eau!

Un délicieux repas prêt-à-manger signé le C’est la vie café nous attendait ensuite à la Place Lagny à Sainte-Agathe avant de nous aventurer sur le lac des Sables en compagnie de notre instructeur certifié de Paddle Canada Gérald Hotte pour une initiation Autonomie 1 de deux heures en eaux calmes. Juste avant, Philippe-André en a profité pour nous présenter la petite histoire et le développement du sport, l’anatomie de la planche à pagaie, ainsi que les différents modèles de planches, de pagaies et d’ailerons sur le marché. Après un rappel des règles de sécurité, nous avons enfilé nos VFI et sommes partis apprendre les rouages de cette activité de plus en plus en vogue : propulsion circulaire, en traction, appuis, pivot… de quoi s’amuser pendant des heures par la suite pour parfaire ces techniques!

Photo : Philippe-André Turp-Blair

J’ai ma propre planche à pagaie gonflable depuis cinq ans et je me balade régulièrement sur les lacs et rivières du Québec, mais j’avoue que ce cours d’initiation m’a éclairé sur plusieurs manœuvres et jeux d’équilibre, et je me sens beaucoup plus à l’aise sur ma planche. J’ai particulièrement apprécié la technique de sauvetage et les virages serrés grâce au déplacement à l’arrière de la planche (tail ou queue pour prendre le bon terme!).

Carmen et Philippe-André sont de réels passionnés et ils ont réussi à offrir un événement à leur image, une expérience unique partagé entre la terre et l’eau. Au fil de la journée, on fait des parallèles entre la poterie et le paddle : la concentration, la respiration, la posture, le rôle important du centre du corps pour optimiser les mouvements et bien sûr l’équilibre… pour trouver son Sweet Spot!

À chacun sa planche

Avec l’engouement de la planche à pagaie depuis quelques années et encore plus depuis quelques mois, la question est sur toutes les lèvres : gonflable ou rigide? Philippe-André propose des pistes de réflexion pour faire un choix éclairé selon les critères et réalités de chacun : espace disponible pour le rangement et le transport, gabarit du planchiste, but de l’activité (SUP yoga, balade de plaisance en eau, calme, course, SUP-camping, etc.) Le sport s’est beaucoup démocratisé au cours des dernières années avec l’arrivée de la planche gonflable, mais il faut rester prudent et être conscient des spécificités et limites du produit qu’on achète : la qualité et la durabilité se payent! N’hésitez pas à poser des questions à un professionnel ou sur les différentes communautés SUP sur les médias sociaux pour acheter un produit adapté à vos besoins.

Trucs et astuces

Pour vos sorties d’automne, assurez-vous de porter une combinaison isothermique appropriée selon la température de l’eau et de porter votre VFI en tout temps.

L’application collaborative Go Paddle est une excellente ressource pour trouver des lieux paradisiaques et moins fréquentés!

Le saviez-vous?

  • Le Sweet Spot est également un atelier de réparation de SUP. Surveillez les prochains événements sur leur page Facebook!
  • Céramique Zalata propose des formations de tournage et de façonnage.