Qu’on les dise majestueux ou carrément splendides, les parcs régionaux des Hautes-Laurentides intriguent par leurs secrets (de moins en moins) bien gardés. Véritables arènes du plein air, ces trois fiertés d’ici ont en commun la mise en valeur permanente d’espaces à potentiel récréatif, tout en disposant d’une éthique encadrant un usage respectueux de l’environnement.

Parc régional Kiamika

Au carrefour de Rivière-Rouge, Lac-Saguay et Chute-Saint-Philippe, le Parc régional Kiamika (184 km2) renferme un immense plan d’eau d’une soixantaine de kilomètres carrés comprenant une dizaine de lacs et une quarantaine d’îles et îlots, des plages sablonneuses et des eaux limpides. On y retrouve même des arbres d’environ 175 ans. L’organisation propose à ses visiteurs une expérience inusitée; celle de s’adonner au camping sauvage sur l’une des parcelles de terre du réservoir Kiamika. En saison chaude, on y valorisera les activités de canot, kayak de mer, rabaska, planche à pagaie, randonnée pédestre, observation de la faune et pêche. Il est possible de louer les embarcations à même le site.

reservoirkiamika.org |info@reservoirkiamika.org |819-278-5402

Parc régional Montagne du Diable

Poursuivie par ses légendes, la Montagne du Diable à Ferme-Neuve propose deux hébergements sur pilotis et six en montagne. L’offre s’apparente à un cocktail sportif : randonnée pédestre (80 km de sentiers), vélo de montagne et fat bike, canot-kayak et surf à pagaie. La location des équipements s’effectue sur place, et on proposera un service de transport des bagages et de déplacement des véhicules d’un site à l’autre. Observation de la faune et de la flore, ornithologie et même astronomie cohabitent en cet éminent espace. Pour des vues éblouissantes, rendez-vous à l’un des quatre sites au sommet, chacun d’une altitude variant de 740 m à 783 m. Couchers et levers de soleil, abris, restaurant et refuges nocturnes s’offriront aux adeptes. Le circuit d’interprétation les accompagnera au fil de leur ascension, où se succèdent trois étages de végétation.

parcmontagnedudiable.com | info@parcmontagnedudiable.com | 1-877-587-3882

Parc régional du Poisson blanc

Situées à Notre-Dame-du-Laus, les aires du Parc régional du Poisson Blanc s’articulent autour du magnifique réservoir du même nom; un plan d’eau de 85 kmparsemé d’une centaine d’îles et presqu’îles qui nous appartiennent presque le temps d’un séjour isolé. Bien qu’il offre la possibilité de camper sur des sites accessibles en véhicule, l’endroit se distingue par ces zones atteignables qu’en embarcation et pouvant accueillir de 1 à 4 tentes. Il sera possible de louer diverses sortes de canots, kayaks et surfs à pagaie avec équipement de sécurité. Dans certains secteurs, on propose la livraison des bagages ou la location de barils de transport étanches. Idéales pour un pique-nique ou une baignade, les nombreuses haltes aménagées sur les îles sont accessibles gratuitement tout au long de la saison. La pêche est aussi permise; plusieurs pourvoiries aux abords offrent chaloupes et moteurs. Le Poisson blanc est enfin reconnu pour ses points de vue exquis dont profiteront les randonneurs.

poissonblanc.ca | info@poissonblanc.ca | 1-866-707-2999

www.tourismehautes-laurentides.com
1-888-560-9988

Par Sonia Lortie