Le parc linéaire le P’tit Train du Nord est une destination hivernale des plus prisées : des adeptes de ski de fond, de randonnée et de fat bike s’y côtoient pendant toute la saison blanche. La beauté du parcours est justement qu’il y a de la place pour tous. Comment le parc arrive-t-il à être aussi accueillant ?

« La cohabitation harmonieuse entre disciplines, c’est un enjeu provincial, voire national », lance d’emblée Jean-Sébastien Thibault, directeur général de la Corporation du P’tit Train du Nord. En effet, sur les 232 kilomètres où s’étend le parcours de Bois-des-Filion à Mont-Laurier, les utilisateurs sont nombreux, et souvent adeptes de sports différents. Le parc tire son épingle du jeu en délimitant des corridors clairs pour chacun.

Des pistes de ski de fond classique, bien entretenues, jouxtent une piste damée réservée au pas de patin. Un corridor séparé est aménagé pour la marche et, depuis les dernières années, accueille aussi les vélos à pneus surdimensionnés (VPS, ou fat bikes) dans certains tronçons. Jean-Sébastien Thibault rappelle qu’il est essentiel de circuler au bon endroit pour éviter les accidents et, surtout, pour pouvoir profiter au maximum de son activité.

« Quand tout le monde respecte son corridor, c’est l’harmonie! », souligne-t-il avec enthousiasme. La récente arrivée du VPS a demandé un certain ajustement, mais il est maintenant clair, sur les 100 enseignes informatives qui jalonnent le parc, qu’ils doivent circuler dans le corridor de marche. Cela permet de préserver les pistes de ski de fond, tracées mécaniquement par l’un des trois traceurs du parc.

Et la motoneige ?

Le P’tit Train du Nord en offre aussi plein la vue aux amateurs de motoneige, car ils peuvent emprunter la piste qui leur est réservée entre les kilomètres 46 et 69 (Sainte-Agathe-des-Monts à Saint-Faustin–Lac-Carré) et au nord du kilomètre 107 (Labelle à Mont-Laurier). Ils peuvent s’arrêter en route pour casser la croûte dans l’un des sympathiques restaurants qui bordent le trajet, ou encore passer la nuit dans une des auberges à proximité, où les motoneigistes sont toujours accueillis chaleureusement.

Abonnement de saison : pratique et pas cher

Pour profiter à volonté du ski de fond au parc linéaire entre Saint-Jérôme et Val-David, procurez-vous un abonnement saisonnier à partir de 72 $, taxes incluses, au www.inscriptions.lespaysdenhaut.com/ski

Les skieurs qui souhaitent s’abonner pour le secteur de Mont-Tremblant peuvent le faire au www.skidefondmont-tremblant.com.

Les marcheurs et cyclistes d’hiver sont également invités à faire une contribution volontaire dans l’une des billetteries du parc avant de s’aventurer sur la piste aux endroits entretenus pour la marche (les deux zones mentionnées ci-dessus).

Ensemble, les adeptes de toutes les disciplines contribuent à maintenir le caractère exceptionnel du P’tit Train du Nord, année après année !

Par Dominique Thomas