En 10 ans d’existence, Le Fumoir des Lacs a acquis une réputation enviable. Parti d’un hobby que Daniel Dubé s’est découvert au mitan de sa vie, le virage qu’il a pris pour faire profiter de son nouveau talent le plus grand nombre est devenu une « pêche miraculeuse ». Complice de son mari, Michèle Deschênes fait partie de l’aventure et ils peuvent aujourd’hui se féliciter de la popularité du lieu.

Quelle histoire !

Avec la maison qu’ils ont achetée à Sainte-Anne-des-Lacs, venait un fumoir artisanal. Renommé pour ses « partys de fumage » entre amis les fins de semaine, on reconnaît en Daniel un talent indéniable d’expert-fumeur. À force de compliments sur le bon goût de ses produits et de l’insistance de ses dégustateurs pour le voir fumer à plus grande échelle, il relève le défi de quitter son métier de graphiste après 23 ans et de plonger littéralement dans sa nouvelle passion. Ayant elle aussi fait le tour du bureau où elle travaille, son épouse Michèle quitte à son tour son emploi pour embarquer dans le bateau de son mari. Ils nagent tous deux depuis dans le bonheur de fumer et de cuisiner poissons et fruits de mer et d’en régaler une clientèle qui leur sont fidèles depuis maintenant dix ans !

La fraîcheur de leurs produits est leur hameçon

L’offre est variée au Fumoir des Lacs mais la fraîcheur est unique. Chaque semaine, en boutique et sur leur site Facebook, le patron affiche ses arrivages. Le poisson arrive frais, non congelé, biologiques pour certains. On prend les demandes spéciales, que vous ayez envie d’un poisson entier, de fruits de mer, de crustacées, de mollusques ou de coquillages, et on tente de vous les procurer. C’est ainsi que le couple s’est hameçonnée une fidèle clientèle qui recherche la qualité sans compromis.

De son côté, la patronne cuisine chaque semaine des mets prêts-à-emporter. Sans pouvoir échapper aux incontournables si populaires tels la soupe de poisson, le pâté au saumon, le parmentier, la coquille du Fumoir et la saucisse de saumon, elle concocte bien d’autres délices et y va de son inspiration du moment ou de la saison. Brochettes de fruits de mer, pieuvre marinée, rillettes, gravlax, croquettes de poisson et autres délectations ne sont que quelques exemples. Celui que tout le monde veut s’offrir est le plateau de saumon fumé que vous commandez à l’avance, et il vaut mieux réserver le saumon fumé laqué au sirop d’érable disponible les samedis, si vous ne voulez pas être déçu de ne pas avoir votre part.  

Découvrir Le Fumoir des Lacs, c’est se mettre l’eau à la bouche et nager dans le bonheur à chaque bouchée !  

Le Fumoir des Lacs est situé au 7, Avenue de l’Église, Saint-Sauveur. Au téléphone : 450 744-0471.

Par Martine Laval