-20 degré Celsius au thermomètre, chacun notre grand sac de randonnée au dos, c’est après une petite marche de 1,5 kilomètre qu’on est arrivés au Pignon des bois 516 dans le secteur Montagne du Domaine Lausanne, juste à temps pour profiter des couleurs pastel du coucher de soleil dans les montagnes laurentiennes. Ça augurait bien pour cette expérience boréale et rustique de 24 heures à Ivry-sur-le-lac.

Tout équipé pour cuisiner, avec ronds au propane, chaudrons et vaisselle, on peut dire que l’offre en Pignon s’apparente drôlement à du camping d’hiver de luxe. Après seulement quelques dizaines de minutes, le premier niveau et la mezzanine atteignent une chaleur très confortable grâce au petit poêle à bois, que je vous conseille de nourrir quelques fois dans la nuit si vous ne voulez pas grelotter). Un sac de couchage -7 ou -10 est tout de même recommandé. Les matelas (très confortables) sont fournis, ainsi qu’une table pour cuisiner, déguster et pourquoi pas s’adonner à un jeu de société en soirée!

Au réveil, après un bon petit déjeuner, des fat bike de location nous attendaient à l’accueil. L’exploration du territoire sur environ sept kilomètres de sentiers a donné lieu à de nombreux fous rires aux débutants que nous sommes! La point de vue sur le belvédère est superbe et offre une belle récompense à la montée qui précède. Nous avons aussi tenté le sentier des érables et son dénivelé plus intermédiaire que débutant, mais la vue en haut en vaut le coup! Se balader sur deux roues permet également de découvrir tous les types d’hébergement sur place : cabines près du lac, tentes boréales, etc.

Fat bike au coeur du secteur des tentes boréales. Photo : Sandra Mathieu

En mode hivernal

Depuis 2018, Karine Lévesque, Étienne et Charles Avon, amoureux invétérés de plein air, s’amusent comme des petits fous à développer différents types d’hébergement, ainsi que la base de plein air, offrant une panoplie d’activités au cœur des 235 acres de cet immense terrain de jeu à cheval sur trois municipalités (Sainte-Agathe, Ivry-sur-le-lac et Saint-Faustin).

« C’est la 2e année qu’on passe en mode hivernal et on peut affirmer sans hésiter que c’est un succès, se réjouit Karine Lévesque, co-propriétaire. Il y a beaucoup de demandes pour nos prêts-à-camper et aussi pour le fat bike, la raquette, la motoneige et le ski hors-piste, que nous avons beaucoup développé cet hiver. On s’adresse à une clientèle familiale, débutante et intermédiaire. On veut encourager les gens à essayer de nouvelles activités et à jouer dehors! »

Le Domaine Lausanne est également ouvert aux visiteurs de jour qui veulent vivre L’Expérience Boréale moyennant un tarif à la journée. Des ateliers et des formations de rando alpine sont aussi offertes sur place au cours de l’hiver.

Développement dans la mire

En période estivale, on y propose la plus grande offre de prêt-à-camper au Québec (75) et on y trouve 329 sites de camping, ainsi que de nombreux modules de jeux, des plages et plusieurs activités nautiques. Le trio et la fidèle équipe ne s’arrêteront pas là. Plusieurs projets sont dans les cartons, dont le développement d’un réseau de sentiers de vélo de montagne, possiblement une pump track, ainsi qu’un projet (encore secret) à l’emplacement qui était prévu pour Surf 117, projet qui devra être relocalisé dans un autre secteur avec une plus grande superficie. À surveiller!

De nombreux postes à combler pour la saison estivale s’afficheront prochainement.

Info : campingdudomainelausanne.ca