J’entre dans le studio de danse presque sur la pointe des pieds, un peu timide. Dans quelques minutes, je rirai à gorge déployée avec d’illustres inconnus. C’est assurément ma curiosité insatiable qui m’a poussé à accepter sans trop hésiter l’invitation de Magali Le Brech de M Yoga lorsqu’elle m’a conviée à son premier atelier de yoga du rire à Mont-Tremblant. Récit d’une soirée qui fait du bien!

D’entrée de jeu, Magali partage avec la vingtaine de participants l’histoire des Clubs de rire (il y en a 110 dans le monde!), les bienfaits du rire sans raison ou intentionnel (qui sont d’ailleurs les mêmes que le rire spontané) et elle prend le temps d’expliquer le déroulement de la séance d’une heure où le rire est à l’honneur grâce à des exercices ludiques. Excellente vulgarisatrice et pédagogue dynamique, elle vient tout juste de terminer sa formation de yoga du rire avec Sylvie Dagenais-Douville, présidente de l’Institut du rire, formatrice et conférencière.

On commence avec quelques respirations yogiques avant d’enchaîner avec le Rire brise-glace que l’on laisse doucement sortir de nous en gardant les yeux fermés.

Chaque exercice sera suivi d’un mantra qui nous permet de se recentrer et de ne pas trop se prendre au sérieux! On tape donc tous des mains en prononçant à l’unisson des ho ho ha ha ha, ho ho ha ha ha en cadence.

Plus je force mon rire et plus il devient naturel d’un exercice à l’autre. Les fous rires qui fusent de toute part en entraînent d’autres. Il faut dire que le rire de Magali en est un contagieux!

Se succèderont les : Rire timide, Rire étiré, Rire du téléphone, Rire de soi, Rire du cocktail, Rire franc, etc. Magali nous guide avec enthousiasme et dans le respect le plus complet. Ici, aucun jugement. On se laisse aller et on réalise à quel point on aurait avantage à rire plus au quotidien! Elle mentionne d’ailleurs que selon ses sources, un adulte rit en moyenne de 20 à 40 fois par jour alors qu’on parle en centaine pour les enfants!

On termine la séance par une relaxation guidée. Le relâchement des muscles amène quelques rires dans la salle, on en laisse passer certains et d’autres se transforment en rire généralisé! Le taux de dopamine, aussi connue sous hormone du bonheur, est alors à son apogée dans l’air!

Je repars à la maison le corps et l’esprit complètement détendus, l’effet restera jusqu’au lendemain et je me surprendrai à rire toute seule dans ma voiture et avant de trouver le sommeil ce soir-là!

À la suite du succès de cette première séance, Magali planifie déjà un calendrier hivernal d’ateliers de yoga du rire pour des clientèles variées : adultes, enfants, aînés et également dans les milieux scolaire et corporatif. Le prochain atelier se tiendra le mardi 15 décembre. Sur Facebook : M Yoga

Le saviez-vous?

De nombreuses études ont démontré les bienfaits du yoga du rire : combattre le stress, réveiller la joie de vivre, améliorer la santé mentale, physique, émotionnelle et sociale.

« Rire pendant une minute, même de façon forcée, apporte les mêmes bienfaits que 45 minutes de relaxation. C’est également un excellent moyen de se laisser aller et d’être dans le moment présent, sans jugement. » – Magali Le Brech

La petite histoire

Le yoga du rire, aussi appelé rire intentionnel ou Hasya Yoga en sanscrit, est une méthode thérapeutique contemporaine développée dans les années 90 en Inde par le médecin généraliste Madan Kataria et sa femme, Madhuri Kataria, professeure de yoga.

Bonne ressource pour initier les enfants : Mon premier livre de yoga du rire