Etienne Lavigne et Guillaume Côté forment l’inséparable duo d’excellence à la barre du Festival des Arts de Saint-Sauveur, le plus grand festival de danse estival au pays ! Très enthousiastes à l’approche de leur quatrième édition, le directeur général et le directeur artistique ont élaboré une programmation une fois de plus grandiose et fascinante. Du 2 au 12 août, c’est un défilé de compagnies de danse classique, contemporaine, de répertoire et d’avant-garde, de relève et de stars de la danse que le public découvrira lors de ces dix jours d’un condensé d’excellence, d’énergie et de beauté.

« Cette édition spectaculaire est remplie de nouveautés et d’exclusivités qui reflètent notre désir d’imposer l’événement comme l’un des plus grands festivals de danse et de musique en Amérique du Nord », de dire Etienne Lavigne.

Du jamais vu

En ouverture, du jamais vu au Festival : la présentation du ballet intégral « Roméo et Juliette »selon la chorégraphie inventive d’Edwaard Liang qui insuffle passion et élégance aux duels à l’épée, au grand bal et à la fameuse scène du balcon. Production du Ballet Met qui célèbre son 40anniversaire, « Roméo et Juliette » permettra à plusieurs jeunes danseurs de la région de se joindre aux 34 interprètes de la compagnie et de vivre une expérience mémorable sur la scène du Grand Chapiteau, auprès d’artistes d’excellence.

Anniversaires et exclusivités

Cette année, le Toronto Dance Theater célèbre son 50anniversaire d’un océan à l’autre, mais Saint-Sauveur sera son seul arrêt au Québec avec un programme signé par le chorégraphe en résidence Christopher House.

La Hubbard Street Dance Chicago, force dynamique dans la création et la diffusion de la danse contemporaine, célèbrera son 40anniversaire avec des œuvres de chorégraphes percutants.

Alors que le groupe israélien, Yemen Blues, jouera de son envoûtant mélange de tonalités jazz infusé de funk et des 1001 vibrations du désert du Sahara, trois chorégraphes montréalaises invitées créeront des pièces originales.

Une œuvre chorégraphiée par Guillaume Côté avec la complicité de ses collègues du Ballet national du Canada sera présentée en première mondiale.

L’Orchestre Métropolitain dirigé par Yannick Nézet-Séguin lui-même, jouera de son immense talent sous le Grand chapiteau.

Et les deux Soirées des Étoiles, servies par d’extraordinaires danseurs venus de plusieurs continents, seront l’éblouissement final.

« Si j’arrive à inviter des artistes de si haut calibre, c’est grâce à la chaleureuse réputation du festival. Une réputation que votre enthousiasme, votre curiosité, votre ouverture et votre fidélité ont cimentée au fil des ans. Je vous suis reconnaissant et j’ai bien hâte de danser avec vous ! », affirme Guillaume Côté, directeur artistique.

Du 2 au 12 août. www.festivaldesarts.ca

Par Martine Laval