Les associations touristiques régionales n’ont pas chômé depuis le mois de mars pour relever les défis d’un des plus grands casse-têtes de leur histoire. Sous les directives de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et des associations sectorielles, elles ont été et demeurent une ressource indispensable pour aiguiller les acteurs de l’industrie et les visiteurs vers une relance sécuritaire et agréable! Tour d’horizon.

« Le confinement a été plutôt simple à gérer, l’organisation du déconfinement pour sa part génère un grand travail qui demande moults réflexions et qui apporte beaucoup d’inquiétudes, autant pour les entreprises que pour le public, explique Nathalie Danis, coordonnatrice accueil et service aux membres pour Tourisme Laurentides. Notre rôle est d’assurer que chacun ait les bons outils sans mettre de côté l’importance d’offrir aux visiteurs une belle expérience malgré toutes les consignes sanitaires en place. »

L’équipe de Tourisme Laurentides a travaillé d’arrache-pied pour mettre à jour les fiches des membres sur leur site Web afin que les vacanciers aient en main toute l’information nécessaire pour organiser leur séjour.

Défis et enjeux

« Bien que la reprise des activités soit une bonne nouvelle pour la plupart des entreprises, plusieurs secteurs font face à de grands enjeux tels que la rétention de la main d’œuvre, la gymnastique de la distanciation et des préoccupations financières liées à la baisse d’achalandage, fait valoir France Belisle, PDG de Tourisme Outaouais. Nous accompagnons nos membres dans le déploiement de leurs procédures et nous nous efforçons de leur donner l’heure juste dans toutes les subtilités de la relance, lorsqu’il y a des zones grises et des incohérences. »

Elle salue la mobilisation de l’industrie touristique, l’entraide et la grande ouverture au niveau des communications. « Le tourisme dans une région est un réel écosystème et chaque ouverte ou fermeture a un effet domino sur les voisins parce que pour que l’offre soit complète, le visiteur doit à la fois pouvoir se loger, manger et se divertir. »

Mme Belisle est persuadée que, pour la suite des choses, les entreprises devront constamment se réinventer et évoluer pour tirer leur épingle du jeu. Elle souligne d’ailleurs la belle réponse au programme de formation Les essentiels du virage numérique qui a récemment affichée complet avec 100 participants. Pour les vacanciers, l’exploration d’un territoire et la réservation des offres avant le départ deviennent plus que jamais accessibles et intuitives en quelques clics.

« Le positif de cette crise est sans aucun doute l’engouement pour l’achat local ainsi que l’investissement dans la communauté et dans l’économie régionale, ajoute Mme Belisle. J’espère de tout cœur que cette tendance perdurera dans le temps. »

Directives et bonnes ressources

Consignes pour des vacances en toute sécurité www.quebec.ca

Alliance de l’industrie touristique du Québec : alliancetouristique.com/covid19-sanitaire/

Tourisme Laurentides www.laurentides.com/fr

Tourisme Outaouais www.tourismeoutaouais.com/

Plein air d’ici www.aventurequebec.ca/plein-air-dici

Rando Québec www.randoquebec.ca/info-covid-19/

 

Par Sandra Mathieu