Par Laurence Burton, Un goût de forêt

Au mois de juillet, ce sont surtout les fleurs que l’on va cueillir au Québec, et encore certaines verdures sauvages. Voici une recette de pancakes aux fleurs de pissenlit que j’ai faite récemment dans ma van (je vis en van en ce moment)! C’est une recette qui peut être sympathique à faire en camping aussi.

Ingrédients :

  • 2 tasses de farine
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • 2 œufs
  • 2 tasses de lait (on peut mettre un lait végétal aussi)
  • 4-5 fleurs de pissenlit
  • Beurre (ou huile de son choix)

Facultatif : 1 c. à thé d’essence de mélilot (notre « vanille boréale »). L’entreprise Gourmet Sauvage en commercialise.

Facultatif : 1/4 tasse de sucre à ajouter au mélange de pâte à crêpes (selon qu’on aime ça très sucré ou pas !)

Étapes : 

  1. Cueillir 4-5 fleurs de pissenlit dans un endroit non pollué.
  2. Bien les rincer dans un bol d’eau froide.
  3. Détacher les pétales jaunes seulement et les déposer dans un bol (s’assurer d’enlever toute partie verte).
  4. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients secs. Ajouter le reste des ingrédients, à l’exception des pétales de pissenlits. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  5. Ajouter les pétales de pissenlit et brasser le mélange.
  6. Dans une poêle, faire fondre un peu de beurre. Y verser environ ¼ tasse de mélange à pâte et cuire la crêpe jusqu’à ce qu’elle soit dorée des deux côtés.
  7. Déguster avec un bon sirop d’érable du Québec ! 

Les vesce jargeau ou Vicia cracca (fleurs mauves) et de fleurs de marguerite ou Leucanthemum vulgare (fleurs blanches à centre jaune) sont deux autres fleurs sauvages comestibles que l’on trouve en ce moment au Québec. On peut ajouter ces fleurs en salade ou les manger tel quel en collation (idéalement, on rince toujours toutes nos récoltes avant de les manger). Les fleurs de vesce jargeau contiennent des protéines et du nectar sucré notamment.

Voilà pour l’instant, je retourne à ma forêt !

Pour les curieux, rendez-vous sur l’article de blogue de Laurence qui traite des précautions à prendre avant de faire de la cueillette sauvage.

Un goût de forêt a comme mission de faire découvrir aux gens du Québec les plantes sauvages comestibles, médicinales et de survie qui peuplent nos forêts, nos champs et nos bords de mer. À travers des ateliers et des randonnées guidées, nous souhaitons amener les gens à reconnecter profondément avec la nature, ainsi que retrouver une autonomie et une confiance en forêt. Surveillez les prochains événements et ateliers dans les Laurentides sur le site Web.

Photos : Laurence Burton